Covid-19

Prolongation du port du masque obligatoire sur Guipavas jusqu'au 21 février

Le Préfet du Finistère a rétabli au 1er décembre l’obligation du port du masque sur deux secteurs de Guipavas. Cette obligation est prolongée jusqu’au lundi 21 février inclus. Elle concerne toute personne de onze ans ou plus circulant à pied lorsqu’elle accède ou demeure dans les espaces publics de certaines zones de communes de plus de 7500 habitants.

Publié le

Depuis le  mercredi 1er décembre, le port du masque est obligatoire sur deux secteurs de Guipavas : le centre-ville et la partie située au nord du boulevard de Coataudon qui comprend la zone commerciale Les portes de Guipavas.

Vous trouverez ci-joint le nouvel arrêté préfectoral en date du 10 janvier.

Le port du masque dans les espaces publics

Pour rappel, le préfet du Finistère a également renforcé les mesures sanitaires et rendu obligatoire le port du masque pour toute toute personne de onze ans ou plus dans les espaces publics suivants : 

> marchés de plein air, y compris les marchés de Noël, brocantes, braderies, trocs et puces, vide-greniers et ventes au déballage,
> files d'attentes, notamment celles constituées pour l'accès à un établissement recevant du public,
> dans un rayon de cinquante mètres autour des écoles, collèges et lyèées;
> dans un rayon de cinquante mètres autour des gares ferroviaires, routières et maritimes, aux heures d'arrivée et de départ des véhicules de transport.


Dans l'ensemble du département du Finistère, toute personne de onze ans ou plus participant à un rassemblement revendicatif, sportif, récréatif ou culturel organisé sur la voie publique et pour lequel le respect d'une distanciation de deux mètres entre les participants est impossible, en raison notamment du nombre de participants, porte un masque de protection. 


Dans l'ensemble des établissements scolaires du département du Finistère, tous les personnels et tous les élèves de six ans et plus portent un masque de protection dans les cours de récréation, à compter de l'école élémentaire.

Les deux zones de Guipavas concernées par l'arrêté