Brest métropole, Travaux

Travaux : passerelle de Poul-ar-Feunteun

À partir du 27 septembre 2021, Brest métropole débute la réfection de la passerelle de Poul-ar- Feunteun, qui enjambe la route nationale 265, située entre le rond-point de Poul ar Feunteun (Guipavas) et le rond- point de Kergleuz (Le Relecq-Kerhuon). L'opération entraînera deux nuits de fermeture.

Publié le

Cette opération vise la remise en état de la peinture et de la métallerie, du 27 septembre jusqu’au mois de janvier 2022. Ce qui nécessitera la fermeture pendant deux nuits de la RN 265 pour le grutage et le transport de la structure métallique vers une zone de travail. Les deux nuits concernées sont celles du 5 au 6 octobre 2021, et du 11 au 12 janvier 2022, de 20h à 6h, sous réserve de bonnes conditions météorologiques.

Une déviation mise en place

 

  • Pour les véhicules venant de la RN 165 et se dirigeant vers la RN 265, une déviation sera mise en place à partir du giratoire de Kergleuz par la RD 165, la rue de la gare, la route de Quimper, la rue du bot, la rue de l’eau blanche, le boulevard de l’Europe, le boulevard François-Mitterrand et le giratoire de Quelarnou de la RN 265 ;
  • Pour les véhicules venant de la RD 165 ou de la rue de la gare et se dirigeant vers la RN 265, une déviation sera mise en place à partir du giratoire du Costour par la rue de la gare, la route de Quimper, la rue du bot, la rue de l’eau blanche, le boulevard de l’Europe, le boulevard François-Mitterrand et le giratoire de Quelarnou de la RN 265 ;
  • Pour les véhicules venant de la RN 265 et se dirigeant vers le giratoire de Kergleuz, une déviation sera mise en place à partir du giratoire de Quélarnou par le boulevard François-Mitterrand, le boulevard de l’Europe, la rue de l’eau blanche, la rue du bot, la route de Quimper, la rue de la gare et la RD 165 jusqu’au giratoire de Kergleuz.

Travaux d'anticorrosion

Appartenant initialement à l’Etat et datant de 1988, l’ouvrage a été transféré dans le domaine communautaire de Brest métropole suivant le principe de l’appartenance de l’ouvrage au gestionnaire de la voie portée. Après inspection de la passerelle, les services de Brest métropole ont constaté que son état nécessitait une intervention technique afin de reprendre le système anticorrosion (peinture et métallisation) et différents éléments de métallerie partiellement corrodés.