Duau

Tout public

Gratuit

Événement

Journées européennes du patrimoine

Programmée les 21 et 22 septembre prochains, cette 36e édition s’articule autour du thème européen «arts et divertissements». Le patrimoine revêt de multiples facettes et associe toutes les pratiques. Elles seront nombreuses à être mises à l’honneur à Guipavas autour de la chapelle Notre-Dame du Reun le temps d’un week-end festif, avec le concours du monde associatif et sous la houlette de l’AGIP.

Cette année, la manifestation guipavasienne a été sélectionnée pour faire partie des 50 coups de cœur mis en avant par la région Bretagne. Si les réjouissances se dérouleront dans et autour de la chapelle Notre-Dame du Reun, le dimanche 22 septembre de 10h à 18h, un concert amorcera les festivités, la veille. En effet, dès le samedi 17h, l’ensemble vocal brestois Choréa d’Ys se produira à la chapelle Saint-Yves qui accueillera, d’ailleurs, le public durant le week-end.

Diverses expositions

La ville et l’AGIP qui coordonne la journée, ont placé cette édition sous le thème de l’art religieux. Plusieurs expositions prendront place dans la chapelle du centre-ville. L’une présentera de magnifiques ornements religieux et des habits sacerdotaux, tandis qu’une autre retracera l’histoire de différents calvaires et de croix de Guipavas. Le tout sera complété par des photos anciennes de la commune. Des statues restaurées par Paul Hallégouët, ancien élève des Beaux-Arts qui a déjà eu l’occasion de s’illustrer à la chapelle Saint-Yves, enrichiront les travées. Des œuvres peintes de Dominique Donval ainsi que des sculptures de bois et de fer à connotations spirituelles réalisées par Michel Corre complèteront le dispositif. Enfin, le Guipavasien Hervé Léger présentera ses réalisations de maquettes d’église dont la reproduction géante de la basilique du Folgoët.

Brodeuse d’art et contes

Outre ces artistes locaux, cette fête du patrimoine offrira également des démonstrations de tissage avec la brodeuse d’art Annaïg Le Berre dont les tapisseries ont la particularité d’avoir le visage et les mains peintes à l’huile comme autrefois. Côté animations, le public profitera d’intermèdes musicaux (harpe et guitare) au fil de la journée. Le bagad Gwipavaz sera également de la fête tout comme l’artiste conteur Michel Lidou qui proposera aux familles et aux enfants de voyager à travers des légendes colportées au fil des âges. Les fidèles Vieux pistons bretons feront le lien avec les amis de la chapelle Saint-Yves en proposant au public des baptêmes à bord de véhicules anciens. Enfin, les plus affamés pourront s’octroyer une pause gourmande durant cette fête du patrimoine en se régalant de crêpes confectionnées à la buvette par le Skol gouren Gwipavaz. Les absents pourront toujours profiter des expositions le matin, jusqu’au 26 septembre, l’AGIP ayant proposée de jouer les prolongations à Notre-Dame du Reun !