Événement

Mme Arzel a fêté ses 100 ans

Publié le

Le 8 février dernier, Madame Delphine Arzel a rejoint le « club » des centenaires de notre commune (Guipavas recense en effet 2 autres personnes nées avant 1921). À cette occasion, le Maire Fabrice Jacob accompagné de Mme Monique Bronec, adjointe aux solidarités, lui ont rendu visite, à l’invitation de sa fille, afin de la féliciter et d’échanger avec elle.

Née à Lanmérin (dans les Côtes-d’Armor), Mme Arzel a d’abord vécu à Paris jusqu’à la libération (elle se rappelle très bien être montée sur « un char breton du général Leclerc » en août 1945) avant de rejoindre Guipavas et de se marier en 1948. Après avoir été professeur de gymnastique, c’est comme couturière qu’elle s’établira pendant une dizaine d’années, rue amiral-Troude.

Mme Arzel insiste sur le fait « que les gens de Guipavas (lui) ont rendu beaucoup service et qu’(elle a) toujours bénéficié d’un bel accueil. » Aujourd’hui, elle vit chez une de ses filles et « malgré le virus, (elle) a pu fêter son anniversaire dans la bonne humeur, entourée de quelques proches. » Outre sa mémoire, c’est d’ailleurs la gaité qui émane de cette charmante centenaire qui a impressionné Monique Bronec lors de sa visite. « Elle rit tout le temps ! J’en viens d’ailleurs à me demander si ce n’est pas là que réside le secret de sa longévité ? »

Côté projet : Mme Arzel attend maintenant de pouvoir rassembler autour d’elle ses six enfants, ses quinze petits-enfants et ses neuf (bientôt onze !) arrières petits-enfants pour fêter son anniversaire avant de partir en vacances, comme à l’accoutumée, en septembre prochain.